lesoirimmo

Coronavirus: des doutes se font jour quant à l’efficacité des vaccins chinois

Une cargaison de Sinopharm arrive à l’aéroport de Damas, en Syrie, le 24 avril 2021.
Une cargaison de Sinopharm arrive à l’aéroport de Damas, en Syrie, le 24 avril 2021. - Yamam Al Shaar/Reuters

LOrganisation mondiale de la santé (OMS) est la plus haute autorité dans le domaine de la santé. Lorsqu’elle octroie des autorisations d’urgence à des vaccins, les répercussions sont considérables. D’une part, un vaccin ayant reçu l’approbation de l’OMS est considéré comme fiable. D’autre part, il est utilisé dans le cadre du programme Covax, par lequel l’OMS compte approvisionner les pays pauvres en vaccins.

A ce jour, l’OMS n’a accordé des autorisations d’urgence qu’à trois vaccins contre le covid : Biontech/Pfizer, Johnson & Johnson et AstraZeneca. Désormais, cependant, elle pourrait ajouter des vaccins chinois à la liste. Les médias du parti chinois se réjouissent déjà à l’idée que le label qualité de l’OMS puisse non seulement stimuler les ventes mondiales de vaccins chinois, mais aussi leur donner plus de crédibilité.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct