lesoirimmo

«De Gaulle a sauvé l’honneur du monde libre»

Le général De Gaulle au stade de Phnom Penh le 1er septembre 1966.
Le général De Gaulle au stade de Phnom Penh le 1er septembre 1966. - Photo News.

Jean-François Kahn était au stade de Phnom Penh le 1er septembre 1966, lorsque le général de Gaulle dénonça la guerre que les Américains menaient au Vietnam voisin. Ce jour-là, « il sauva l’honneur du monde libre », écrit-il dans ses mémoires…

« Et d’abord l’honneur de la France », nous précise-t-il. « On venait d’une période où, après l’opération de Suez en 56, et surtout à cause de ce qui s’était passé en Algérie, la France était un pays pestiféré. Et là, au cœur de l’Asie, au Cambodge, à côté du Vietnam dominé par l’énorme présence militaire américaine, du haut de sa tribune, le général de Gaulle parle au monde entier pour critiquer l’attitude américaine et préconiser une solution – et il va réussir, puisqu’Américains et Vietnamiens vont se retrouver pour négocier à Paris. Ça a provoqué chez moi une fierté formidable ! »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct