lesoirimmo

RFC Seraing: Emilio Ferrera, mûrir avec ses idées

Emilio Ferrera.
Emilio Ferrera. - Photo News

Le RFC Seraing marche vers son destin, avec une autorité technique au cœur du jeu que plus personne ne peut ignorer et certainement pas Waasland-Beveren, sans doute encore tourmenté par la rigueur, l’intensité et l’esprit de création de Métallos sortis vainqueurs d’un point de vue moral de la première manche des barrages de Pro League.

Bien sûr, le score de ce match aller (1-1) donne, en première lecture, une autre impression, il oblige d’ailleurs les Sérésiens à marquer au moins un but au Freethiel, face à une équipe qui a pris la « bonne » habitude d’être jetée par la porte et de rentrer par la fenêtre, pour signer une deuxième montée consécutive et se hisser jusqu’en D1A – une double prouesse qu’aucune formation belge n’a réussie depuis Dender, en 2006 et 2007 –, mais ce serait mésestimer la part tout aussi équitable d’espoir qui doit motiver le camp liégeois.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct