lesoirimmo

Gaby Willems: «Je veux saisir la chance que j’ai d’aller aux JO»

Gaby Willems travaille d’arrache-pied avec son kiné, Benjamin Lewandowski, pour aller aux Jeux malgré un ligament croisé déchiré.
Gaby Willems travaille d’arrache-pied avec son kiné, Benjamin Lewandowski, pour aller aux Jeux malgré un ligament croisé déchiré. - DOMINIQUE DUCHESNES.

Comment tu te sens ? »

« Nickel ! »

Assise sur le fauteuil de la machine d’isocinétisme en train de soulever la partie inférieure de sa jambe droite au centre Sports2 du CHU de Liège, Gaby Willems se fait violence sous le regard de son kiné, Benjamin Lewandowski. Cela fait plusieurs semaines, maintenant, qu’elle a investi les lieux dans l’espoir de sauver sa première participation aux JO et elle entrevoit la lumière un peu plus chaque jour.

« Après chaque séance, je sens qu’il y a une amélioration », dit-elle le sourire aux lèvres.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct