lesoirimmo

Marc Van Ranst: «On ne peut pas tomber amoureux du confinement»

Marc Van Ranst: «On ne peut pas tomber amoureux du confinement»
Dominique Duchesnes.

On dit que Marc Van Ranst, virologue à la KULeuven, fait partie du très petit noyau d’experts que consulte le ministre de la Santé, Frank Vandenbroucke (Vooruit), depuis qu’il a pris ses fonctions à la fin de l’été. Le principal intéressé ne nie pas : « Je pense que c’est son secret : Frank téléphone à beaucoup de gens. À moi, à Erika (Vlieghe, la patronne du Gems, NDLR) et plein d’autres ! Nous sommes devenus des amis et je dois dire qu’il est presque devenu un virologue, tellement il étudie ses dossiers de manière impressionnante. De Croo joue bien son rôle aussi. Ok, il est libéral mais il arrive à rester vraiment neutre en tant que Premier ministre. Travailler avec ces deux-là est vraiment facile. Cela donne des soirées de libre aux experts et c’est apprécié. »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct