lesoirimmo

Remco Evenepoel, de Bergame à Turin pour renaître à la vie

Remco Evenepoel, de Bergame à Turin pour renaître à la vie
Photo News

Le 15 août 2020, le soleil brillait sur Bergame où la « Citta Alta » dominait de ses clochers majestueux la ville basse imprégnée de tristesse. D’une rue à l’autre, il était impossible d’éviter les références aux victimes du Covid, particulièrement mortifère quelques mois plus tôt. Les processions annulées de l’Assomption assombrirent davantage encore des visages murés dans une tristesse plus légère, celle d’avoir perdu contre le PSG en Ligue des champions alors que l’Atalanta avait sa qualification en poche à deux minutes de la fin.

Derrière les barrières de protection empêchant la foule d’accéder au quartier des coureurs, les terrasses distribuaient pourtant leurs cafés matinaux, ristretto ou lungo au rythme des sachets de sucre et des talons des serveuses. Attablés à 100 mètres de la zone de départ, les parents de Remco Evenepoel, sa compagne Oumii savouraient une caféine requinquante, surtout pour Patrick Evenepoel qui avait fait le trajet de nuit, parce qu’il travaillait la veille.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct