lesoirimmo

Remco Evenepoel, avec l’appétit d’un cannibale

Remco Evenepoel, avec l’appétit d’un cannibale
Photo News

Contrastant avec la lumière crépusculaire qui avait guidé Tao Geogheghan vers son premier succès, en octobre dans les rues de Milan, le soleil printanier qui caresse Turin affranchit l’optimisme des tifosi. Le Giro, qui s’inscrit dans l’histoire d’un sport et d’un pays, retrouve sa case du mois de mai, le maillot rose (dont on célèbre le 90e anniversaire) donne de jolies couleurs, celles du retour à la tradition et à une vie quotidienne moins anxiogène. Enfin.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct