lesoirimmo

Affaire Nethys: 500 millions partent en fumée avec la désintégration d’Integrale

Monument Re s’est engagé à reprendre la totalité du personnel d’Integrale pour au moins 18 mois.
Monument Re s’est engagé à reprendre la totalité du personnel d’Integrale pour au moins 18 mois. - S.P.

Voilà une annonce qui ressemble méchamment à un « clap de fin » pour l’assureur liégeois Integrale. Le spécialiste des assurances-groupes, dont Nethys est l’actionnaire majoritaire, était à vendre depuis des mois. Dans un contexte particulièrement tendu : éviction de l’ex-CEO Diego Aquilina, règlement de comptes au sein du conseil d’administration, mais surtout sous-capitalisation de la société intenable aux yeux du régulateur (la Banque nationale)… Devant ce qui commençait à ressembler à une pétaudière, la BNB a dû intervenir, en écartant l’ensemble du conseil pour nommer quatre administrateurs provisoires, le temps de trouver un repreneur et de l’argent frais pour la société et ses 150.000 affiliés.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct