Le décès de Prince reste inexpliqué

Prince © Photo News
Prince © Photo News

La police n’a relevé «aucun signe de traumatisme» sur la dépouille mortelle de Prince et n’a «aucune raison de penser» que le musicien s’est suicidé, a déclaré vendredi le shérif du comté de Carver, Jim Olson, au cours d’une conférence de presse.

«Il n’y a aucune indication à ce stade» d’une overdose, a ajouté Martha Weaver, porte-parole du bureau du médecin légiste. Le corps sans vie de Prince, 57 ans, a été retrouvé dans son complexe de Paisley Park et il a été prononcé mort à 10H07 locales jeudi, a précisé le shérif, sans pour l’instant donner d’explication de ce décès soudain.

Une overdose six jours avant ?

Selon le site d’information sur les célébrités TMZ, le chanteur aurait, six jours avant son décès, fait une overdose d’un médicament antidouleurs très puissant, le Percocet, à base d’oxycodone, un opiacé.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct