lesoirimmo

D1A: Miazga et Anderlecht résistent à la colère de Dieu et de l’Antwerp (2-2)

D1A: Miazga et Anderlecht résistent à la colère de Dieu et de l’Antwerp (2-2)
Belga

Gros coup de pression pour Anderlecht dans la course à la deuxième place, dès vendredi soir, avec la démonstration de Genk contre Bruges. Suivi d’un gros coup d’arrêt, vingt-quatre heures plus tard, face à des Anversois venus chercher un point mérité dans la capitale.

Décimé par la mise à l’écart du futur Mauve Refaelov, la blessure de Haroun et le Covid (Lamkel Zé, Boya, Batubinsika, Avenatti), l’Antwerp fut loin d’être un oiseau pour le chat mauve, au parc Astrid. Parfaitement disposés par un Frankie Vercauteren bien décidé à ne pas subir une deuxième humiliation en l’espace d’un mois face à Vincent Kompany – 1-4 au Bosuil le 5 avril –, les Rouge et Blanc ont assez facilement privé les Anderlechtois d’espace durant toute la rencontre. Sans inspiration pour bouger le bloc visiteur, ceux-ci restèrent très loin du niveau affiché en Venise du Nord la semaine dernière.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct