Migrants: un dirigeant libyen propose un accord avec l’UE analogue à celui avec la Turquie

Le vice-président libyen Ahmed Maetig, en visite à Rome, a souhaité vendredi que l’Union européenne négocie avec la Libye un accord sur le modèle de celui conclu mi-mars entre l’UE et la Turquie pour freiner les flux de migrants vers l’Europe. «Le vice-président a demandé que l’on procède à un accord entre l’Union européenne et la Libye sur le modèle de ce qui a été réalisé par l’Union européenne avec la Turquie», a indiqué un communiqué du ministère de l’Intérieur italien, sans plus de détails.

Selon l’accord scellé le 18 mars à Bruxelles, l’UE et la Turquie ont convenu que tous les nouveaux migrants irréguliers se rendant depuis la Turquie vers les îles grecques seraient renvoyés vers la Turquie, y compris les demandeurs d’asile.En contrepartie, les Européens avaient accepté, sous conditions, d’accorder une nouvelle aide financière à la Turquie, s’engageant également, pour chaque Syrien renvoyé en Turquie, à «réinstaller» dans l’UE un autre Syrien depuis la Turquie.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct