lesoirimmo

Proche-Orient: entre violences policières et menaces d’expulsions, escalade de tensions à Jérusalem

Près de la porte de Damas, l’un des points d’accès privilégiés à la mosquée al-Aqsa, les affrontements ont été particulièrement violents, la police brisant les assauts des manifestants à coups de grenades assourdissantes.
Près de la porte de Damas, l’un des points d’accès privilégiés à la mosquée al-Aqsa, les affrontements ont été particulièrement violents, la police brisant les assauts des manifestants à coups de grenades assourdissantes. - Reuters

Reportage

La maison de guingois ploie sous ses murs fatigués. Des tuiles menacent de tomber d’un auvent de travers. Mais sur le toit, l’étoile de David brille de tous ses néons, comme un défi aux habitants de cette rue du quartier palestinien de Sheikh Jarrah, en plein Jérusalem-Est, qui risquent l’expulsion. Une famille de colons y a emménagé en 2009. Ce lundi, la Cour suprême israélienne devait donner sa décision sur un dernier recours déposé par quatre familles palestiniennes. Elle vient de reporter l’échéance, sans que cela ne change rien au fond de l’affaire.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct