lesoirimmo

Des enseignants mi-figue, mi-raisin face au retour en 100% présentiel

Le professeur Vivian Collard, du Lycée Martin V, à Louvain-la-Neuve.
Le professeur Vivian Collard, du Lycée Martin V, à Louvain-la-Neuve. - Mathieu GOLINVAUX.

Le calme règne pour quelques heures encore dans les couloirs du lycée Martin V. A travers les vitres, des classes vides, d’autres à peine remplies par une dizaine d’élèves. L’établissement secondaire situé à Louvain-la-Neuve accueille habituellement près de 1.500 jeunes répartis entre la première et la sixième année. Sauf que depuis le mois d’octobre, l’école s’est pratiquement vidée de la moitié de ses membres. Lorsque l’enseignement hybride a pointé le bout de son nez, les enseignants ont eu le choix : soit toute la classe en présentiel une semaine sur deux, soit une demi-classe chaque semaine. La seconde option fut retenue. « Avec le recul, et même si des adaptations ont dû se faire en cours de route, c’était sans doute la meilleure solution », pointe Vivian Collard, professeur de langues.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct