lesoirimmo

Terrasses et réouverture de l’horeca: ce n’est qu’un début

Terrasses et réouverture de l’horeca: ce n’est qu’un début
Belga.

Ça fait du bien de voir des gens heureux ; d’un autre côté, c’est comme si j’avais recommencé le sport. J’ai mal aux bras, aux jambes… » C’est souriante que Valérie Migliore, la tenancière liégeoise du Caffe Internazionale qui s’était fait connaître par son franc-parler et sa volonté d’activer la reprise dans le secteur, dresse le bilan d’un premier week-end de réouverture des terrasses dans l’horeca.

Comme d’autres, elle souligne que, malgré une météo pas enthousiasmante, les clients étaient au rendez-vous, samedi et dimanche. Face à un centre-ville qui a retrouvé tout son sens commercial (commerces et horeca se complètent et proposent une offre beaucoup plus intéressante), elle reconnaît aussi que la réouverture démontre, a contrario, que « notre fermeture permettait de contrôler les déplacements de la population. »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct