lesoirimmo

Dieumerci Mbokani, le crève-cœur anderlechtois

Dieumerci Mbokani, le crève-cœur anderlechtois
Belga

Au cœur de l’un de ses plus beaux samedis soir, Dieumerci Mbokani a célébré le premier de ses quatre (!) buts en plaçant un doigt sur la bouche, histoire de faire taire ceux qui ne veulent pas de son retour au parc Astrid. Le Soulier d’or 2012 a ensuite poussé un énorme soupir de soulagement au moment où il a planté, du point de penalty, son 2e but – valable – de la soirée, pensant à ce moment précis avoir offert à l’Antwerp ce succès qui aurait été amplement mérité sur la pelouse anderlechtoise. Seulement voilà, en voyant Miazga s’élever plus haut que tout le monde à la 96e minute du match, Dieumerci Mbokani a compris que deux points précieux dans la course à la 2e place s’envolaient au même moment dans les airs de la capitale, lui qui s’était au préalable vu refuser deux buts superbes suite à l’intervention du VAR.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct