lesoirimmo

Etats-Unis: une cyberattaque foudroyante contre les oléoducs de la côte Est

Les oléoducs de Colonial Pipeline alimentent toutes les stations-services et les aéroports du littoral atlantique américain.
Les oléoducs de Colonial Pipeline alimentent toutes les stations-services et les aéroports du littoral atlantique américain.

Darkside », comme le côté obscur de la force. Le groupe de cyberpirates à l’origine d’une attaque monumentale jeudi 6 mai contre le réseau d’oléoducs Colonial Pipeline sur la côte Est des Etats-Unis tire son nom de la Guerre des étoiles, mais sa finalité est beaucoup plus prosaïque : geler tout le système de cet opérateur énergétique offrant un tiers des besoins d’Atlanta, Washington et New York en hydrocarbures, et réclamer une rançon (à l’aide d’un « ransomware », ou rançongiciel) de plusieurs milliards de dollars en échange d’une clé de déchiffrement des « verrous » installés au cœur du réseau informatique. Non sans avoir dérobé plus de cent gigaoctets de données et projetant probablement de les vendre au plus offrant.

Si la panne se prolonge au-delà de 5 jours, une pénurie d’essence pourrait se faire jour pour les usagers, forçant les autorités à réquisitionner poids-lourds et tankers pour alimenter le réseau régional.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct