lesoirimmo

Tests Covid falsifiés: Seraing reste confiant, Waasland a mis une réserve sur la feuille de match

Une joie de courte durée?
Une joie de courte durée? - Belga

Après les premières auditions de la fin du mois de mars, l’affaire des tests Covid falsifiés au RFC Seraing a de nouveau été au centre des débats lundi à l’Union belge, où le procureur fédéral Gilles Blondeau avait convoqué à 9h30 Anthony Rallegri (et son conseil Me Renaud Duchêne) et Yanis Lahrach, deux des trois jeunes dont l’identité avait été usurpée deux jours avant le match de Coupe de Belgique du 3 février dernier face au Standard, mais aussi une heure plus tard Peter Kerremans, le team-manager, limogé depuis par la direction du RFC Seraing.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct