lesoirimmo

Rafael Nadal à la recherche de son invincibilité sur terre

Photonews
Photonews

Battu en quarts de finale à Monte-Carlo (Rublev) et à Madrid (Zverev), tout de même vainqueur à Barcelone (en sauvant une balle match contre Tsitsipas…), on n’a pas encore vu le grand Rafael Nadal sur sa terre de prédilection, alors qu’il ne lui reste que Rome pour peaufiner sa préparation, à 18 jours du début de Roland-Garros. À bientôt 35 ans, le Majorquin a trop d’expérience pour déjà penser à tirer sur la sonnette d’alarme. Tous les chemins mènent à Rome et surtout à Paris dans le cas de Nadal ! En 2019, déjà, il avait « échoué » en demi-finales à Monte-Carlo, Barcelone et Madrid avant de remporter Rome et Roland-Garros. Et l’an dernier, en septembre-octobre pour rappeler cette période si particulière, il était arrivé à la Porte d’Auteuil avec une élimination en quart à Rome (Schwartzman), avant d’enlever son… 13e Roland-Garros, sans perdre un set et en humiliant Djokovic en finale ! Mais on aime enflammer la situation quand un ogre se brûle et Nadal, lui-même, a joué les pompiers de service au Foro Italico.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct