lesoirimmo

Tensions à Jérusalem: pourquoi le conflit s’est déplacé à Gaza

Interception de roquettes palestiniennes par le bouclier antimissiles israélien, mardi au-dessus d’Ashkelon.
Interception de roquettes palestiniennes par le bouclier antimissiles israélien, mardi au-dessus d’Ashkelon. - Reuters

Après les images de l’esplanade des Mosquées lundi, Jérusalem s’est apaisée. La Ville sainte souffle ce mardi, fatiguée des violences des derniers jours. Les tensions ne retombent pas pour autant. Leur épicentre s’est simplement déplacé vers le Sud. Après des semaines de tensions dans les rues de Jérusalem-Est, les roquettes volent depuis lundi soir entre la bande de Gaza et le territoire israélien. Un incessant déluge de feu.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct