lesoirimmo

Les Arabes israéliens sont les Palestiniens de 1948

L’une des premières victimes en Israël des événements récents: Mousa Hassouna, Israélien palestinien de la ville de Lod, est emmené par la foule au cimetière ce 11 mai, le cercueil recouvert d’un drapeau palestinien.
L’une des premières victimes en Israël des événements récents: Mousa Hassouna, Israélien palestinien de la ville de Lod, est emmené par la foule au cimetière ce 11 mai, le cercueil recouvert d’un drapeau palestinien. - AFP.

Qui sont donc ces « Arabes israéliens », comme on a coutume de les désigner, dont certains sont soudain devenus partie prenante dans les incidents violents qui se sont développés en Israël depuis quelques jours ? Il s’agit de la principale minorité au sein de l’État hébreu, un petit cinquième des 9 millions d’habitants.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct