lesoirimmo

Rajae Maouane, viscéralement verte

L’avenir dira si la franchise calculée de Rajae Maouane paiera auprès des moins de 30 ans.
L’avenir dira si la franchise calculée de Rajae Maouane paiera auprès des moins de 30 ans. - Pierre-Yves Thienpont.

décodage

Il y a quelque chose d’authentique chez Rajae Maouane. Quand la coprésidente d’Ecolo sourit, apparaît sur la mer lisse de son visage l’écume de la sincérité. Et c’est peut-être à l’aune de ce constat qu’il faut lire la polémique, une de plus, déclenchée par son récent post sur le conflit israélo-palestinien. Dans sa story sur Instagram, publication éphémère disparaissant après 24 heures, elle partageait la photo d’un lanceur de pierre palestinien entouré de soldats, avec pour musique de fond la chanson de la chanteuse libanaise Julia Boutros, Wein Al Malayeen. De quoi lui valoir, de la part de la Ligue belge contre l’antisémitisme, l’accusation d’inciter à la haine des Juifs.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct