lesoirimmo

L’Union européenne prépare un nouveau tour de vis sur les abus fiscaux

La réforme, prévue pour 2023, de l’assiette commune consolidée sur l’impôt des sociétés pourrait mettre à mal la solidarité européenne. © REUTERS.
La réforme, prévue pour 2023, de l’assiette commune consolidée sur l’impôt des sociétés pourrait mettre à mal la solidarité européenne. © REUTERS.

La Commission européenne se sent en chance. Les discussions à l’OCDE sur la réforme de la fiscalité internationale, afin de tenir compte de la numérisation des entreprises, vont bon train (certaines sources espèrent même un accord lors du G20 finances de Venise en juillet) et les chefs d’Etat et de gouvernement de l’UE lui ont demandé de finaliser cette année une proposition de taxe numérique pour financer le budget commun.

L’institution européenne a donc décidé de se permettre quelques petites folies dans la stratégie pour une fiscalité des entreprises qui vit avec son temps, qu’elle présente ce mardi, après l’avoir plusieurs fois repoussée depuis février.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct