lesoirimmo

Et si un shiba connaissait la vérité sur les cryptomonnaies…

Et si un shiba connaissait la vérité sur les cryptomonnaies…

A la mi-avril, le bitcoin était au plus haut, frôlant les 53.000 euros. Il y a dix jours, il s’échangeait encore à près de 48.000 euros. Puis, patatras : en quelques séances, la plus célèbre des cryptomonnaies s’est effondrée. Ce mercredi, elle passait ainsi sous les 30.000 euros. Certes, c’est encore trois fois plus qu’il y a un an. Mais quand même, on peut s’interroger sur la raison de cette dégringolade et même lui trouver quelques explications raisonnables, sinon « rationnelles ».

On citera donc la prise de position, mardi, de la banque centrale chinoise et plusieurs grandes fédérations bancaires, qui, dans un communiqué commun, ont déclaré que le bitcoin « n’est pas une vraie monnaie », qu’il « ne doit pas être utilisé comme monnaie sur le marché » et qualifié sa hausse récente de « spéculation ».

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct