lesoirimmo

Le parlement s’attaque à la sécurité sur les passages à niveau

Les accidents sur les passages à niveau ont tué et blessé des personnes mais ont aussi engendré 39.082 minutes de retard sur le réseau de la SNCB, en 2019.
Les accidents sur les passages à niveau ont tué et blessé des personnes mais ont aussi engendré 39.082 minutes de retard sur le réseau de la SNCB, en 2019. - Belga.

En 2020, neuf personnes ont été tuées sur un passage à niveau, et quatre autres ont été grièvement blessées. L’année d’avant, ils étaient sept à y trouver la mort, et six à en réchapper avec de graves séquelles. Il y aurait là en moyenne un accident par semaine (il y en a eu moins en 2020 en raison du télétravail), entraînant en outre de gros problèmes de mobilité -39.082 minutes de retard en 2019.

Ce jeudi, le parlement a adopté une loi permettant de sanctionner plus sévèrement ceux qui s’engagent sur un passage à niveau alors que l’encombrement est tel qu’il est vraisemblable qu’ils seront immobilisés sur ce passage. L’article relatif à cette infraction, dans le code de la route, n’était pas repris parmi les infractions du 2e degré, mais bien du 1er.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct