Obama plaide pour un accord sur le libre-échange cette année avec l’UE

Le président américain Barack Obama et la chancelière allemande Angela Merkel ont mis dimanche leur poids dans la balance pour défendre le projet d’accord de libre-échange UE-USA, malgré l’opposition croissante qu’il suscite des deux côtés de l’Atlantique.

Au premier jour d’une visite en Allemagne, la première économie européenne, M. Obama a souhaité que les négociations sur ce traité connu sous ses acronymes TTIP ou Tafta, actuellement laborieuses, soient bouclées d’ici la fin de l’année, avant son départ de la Maison Blanche en janvier 2017.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct