lesoirimmo

La défaite du Standard contre Ostende, à l’image d’une saison pourrie...

Le Standard a été bien trop bousculé contre Ostende.
Le Standard a été bien trop bousculé contre Ostende. - Belga

Comme un symbole. Le Standard a clôturé sa saison, samedi soir, par une défaite, la cinquième concédée dans ces Playoffs 2 qui se sont tirés en longueur, après avoir été à nouveau rapidement mené au score. Sans Lestienne et Carcela, pas repris, sans Amallah, finalement 19e homme, mais avec le jeune (17 ans) Nathan Ngoy aligné dans une défense à trois pour sa première apparition sous le maillot liégeois, l’équipe liégeoise, plus rajeunie et expérimentale que jamais, a de nouveau évolué avec les moyens du bord. De manière intéressante en début de match, avant qu’Ostende, plus mature, terriblement dominateur dans l’entrejeu, ne déroule.

C’est dans ce contexte très compliqué que Jean-François Gillet, fêté avant le coup d’envoi et capitaine d’un soir, a tiré un trait sur une carrière longue de 25 ans, alors que dans l’autre camp, Kevin Vandendriessche, qui a déjà signé en faveur de Courtrai, a pris congé d’Ostende sur deux buts.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct