lesoirimmo

Coronavirus: la vaccination pourrait contribuer à la levée progressive du port du masque

L’usage du masque à l’extérieur est de plus en plus critiqué.
L’usage du masque à l’extérieur est de plus en plus critiqué. - Photo News

Accessoire indispensable de la lutte contre le risque de transmissions au plus fort de l’épidémie, le masque va-t-il progressivement disparaître au fur et à mesure que la campagne de vaccination progresse ? Son usage à l’extérieur est en tout cas de plus en plus critiqué : une étude irlandaise a ainsi fait valoir que le risque de contamination en plein air était infime (0,1 %). Il se pourrait donc que des aménagements soient décidés prochainement. Reste à déterminer les circonstances, qui tombent un peu sous le sens : le masque ne devrait plus être obligatoire dans une rue déserte ou en forêt, mais pourrait continuer à être exigé par les autorités locales dans des lieux extérieurs où l’affluence est forte. Comme tranchait récemment le virologue Marc Van Ranst (KULeuven), « le port du masque dehors quand il n’y a pas beaucoup de monde, ça ne sert à rien ».

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct