lesoirimmo

Antenor, la maison bruxelloise où on ouvre les portes

Retable de Saint-Denis-en-Broqueroie (vers 1450-1460, estimé 150.000€).
Retable de Saint-Denis-en-Broqueroie (vers 1450-1460, estimé 150.000€). - D.R.

A ntenor II, c’est la 4e vente de la nouvelle maison bruxelloise qui a ouvert ses portes en novembre dernier au Sablon, et la deuxième du genre. Quel genre ? « C’est justement là que réside notre ADN : dans le mélange des genres, explique Olivia Roussev, directrice associée. Ne pas privilégier un domaine plutôt qu’un autre mais garder un équilibre, une homogénéité même dans une vente comme celle-ci qui comprend des tableaux, du mobilier et des objets d’art du XVe jusqu’au XXIe siècle. Mais attention : ne présenter que 20 tableaux anciens nécessite d’avoir 20 belles pièces. C’est exactement ce qu’on veut. »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct