lesoirimmo

Voile à la Stib: le recours en appel toujours entre les mains des partis

Le tribunal du travail de Bruxelles a condamné au début du mois en cours la STIB pour discrimination fondée sur les convictions religieuses et sur le genre.
Le tribunal du travail de Bruxelles a condamné au début du mois en cours la STIB pour discrimination fondée sur les convictions religieuses et sur le genre. - Belga.

Après un débat au sein du comité de gestion de plus de deux heures ce mardi après-midi, la Stib n’a pas pris de décision en raison de l’absence de consensus concernant le fait d’interjeter ou pas appel du jugement rendu le 3 mai dernier par le tribunal du travail de Bruxelles. Une « réunion cordiale », nous dit-on, où chacun a pu exprimer son point de vue.

Pour rappel, le tribunal du travail de Bruxelles a condamné le 3 mai la Stib pour discrimination fondée sur les convictions religieuses et sur le genre, suite à l’action introduite par une femme qui s’était présentée pour être recrutée, ainsi que par Unia et la Ligue des droits humains. La candidate s’était plainte d’avoir été écartée en raison du voile qu’elle portait et du fait d’être une femme.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct