lesoirimmo

Sommet européen: les 27 évitent à ce stade l’affrontement sur la répartition des efforts pour le climat

Ursula von der Leyen et Charles Michel, à l’issue du sommet: les dirigeants de l’UE ont discuté des moyens d’atteindre les objectifs climatiques européens, mais les véritables tractations politiques n’auront lieu qu’après l’été.
Ursula von der Leyen et Charles Michel, à l’issue du sommet: les dirigeants de l’UE ont discuté des moyens d’atteindre les objectifs climatiques européens, mais les véritables tractations politiques n’auront lieu qu’après l’été. - AFP.

C’était un point d’étape voulu par Charles Michel, président du Conseil européen, destiné à donner une dernière fois des directions à la Commission européenne avant qu’elle ne sorte son paquet de mesures “Fit For 55”, soit comment réduire les émissions de CO2 du bloc de 55 % d’ici à 2030.

C’est sans doute pour cela que peu de membres du Conseil européen sont apparus finalement peu inquiets devant les manœuvres de la Pologne pour réduire la portée des conclusions communes adoptées sur le climat, à l’issue du second jour de sommet, mardi. En substance, la Pologne a fait supprimer les courts morceaux les plus prescriptifs de la déclaration commune au profit d’une promesse de revenir sur la question « à un moment approprié quand les propositions auront été soumises » par la Commission.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct