lesoirimmo

Affaire Jürgen Conings: Ludivine Dedonder se défend et passe entre les gouttes

La ministre de la Défense, Ludivine Dedonder (PS).
La ministre de la Défense, Ludivine Dedonder (PS). - Photo News

Attendue, la réunion de la commission Défense de la Chambre qui a commencé ce mercredi à 11 heures l’était incontestablement. En témoignent les 34 questions prévues au programme concernant la traque du caporal d’extrême droite Jürgen Conings. Des questions qui portent sur la façon dont le militaire a pu se procurer les armes qu’il a volées, sur la présence de l’extrême droite au sein de la Défense, sur le fichage du fugitif mais aussi sur la façon dont l’information a circulé entre les différents services de renseignement et le cabinet de la ministre socialiste de la Défense, Ludivine Dedonder.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct