lesoirimmo

Télécoms: l’incertitude perdure autour de l’arrivée d’un quatrième opérateur mobile

© Reuters.
© Reuters.

La vente aux enchères des fréquences 5G et la volonté d’en profiter pour faire rentrer un quatrième opérateur sur le marché du mobile sont des dossiers qui traînent depuis des années. Certains espéraient un coup d’accélérateur ce mercredi à l’occasion d’un Comité de concertation qui devait se pencher sur l’avant-projet de loi encadrant ce processus de vente et les arrêtés royaux d’exécution. Il n’en a rien été. Si une étape vers le déploiement de la 5G a bien été franchie – l’avant-projet de loi a reçu le feu vert des Régions et va maintenant être transmis au Parlement pour y être discuté et voté –, les cinq arrêtés royaux, eux, n’ont pas été approuvés. Le Codeco a décidé de les soumettre au Conseil d’Etat et de se réunir à nouveau lorsque les avis auront été reçus afin de prendre une décision.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct