lesoirimmo

Basket: Justin Cage, le fidèle soldat montois

Belga
Belga

Deux interviews en deux jours ? Ca fait une éternité ! », sourit Justin Cage… Bon, ce ne sera toujours pas en français, « que je regrette de pas avoir appris parce que je n’ai jamais imaginé rester à Mons aussi longtemps ». Mais au moins, le contact est établi : c’est déjà pas mal tant l’homme est réservé, secret, introverti. « Il est rare qu’il termine ses phrases, même avec les gens qu’il côtoie depuis 12 ans : il faut deviner la suite dans son regard ou son attitude. Justin est comme ça, entier, fidèle, droit, mais pas disert », confirme le manager Thierry Wilquin, qui n’a jamais dû négocier une prolongation de son capitaine avec ses coachs tant l’Américain, considéré comme Belge aux yeux de la Ligue, est précieux sur le terrain comme dans le vestiaire.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct