lesoirimmo

Johnson & Johnson réservé aux plus de 41 ans: quel impact sur la campagne vaccinale?

d-20210409-GM4AZY 2021-05-20 14_44_39
Photo News

Une femme de moins de 40 ans est décédée le 21 mai, quelques jours après avoir reçu une injection du vaccin à dose unique de Janssen (Johnson & Johnson). Cette jeune femme, que la télévision slovène présente comme la femme d’un diplomate basé à Bruxelles, avait été admise à l’hôpital avec une thrombose sévère et un déficit de plaquettes sanguines. La Conférence interministérielle Santé publique et le Commissariat Corona ont précisé ce mercredi que la patiente a été vaccinée via son employeur, c’est-à-dire en dehors de la campagne de vaccination belge.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct