lesoirimmo

«Jürgen Conings niveau 3», la très grave faute de l’armée

«Jürgen Conings niveau 3», la très grave faute de l’armée
Photo News.

Jürgen Conings n’est pas un perdreau de l’année, mais il est en train de devenir la très grave faute de l’armée. Mercredi, la ministre de la Défense Ludivine Dedonder a confirmé à la Chambre les informations du Soir et de Knack, dont la plus assassine : l’Organe de coordination pour l’analyse de la menace (Ocam) avait non seulement fiché le militaire comme « extrémiste potentiellement violent » mais, le 17 février – il y a trois mois –, il a estimé cette menace au niveau 3 – sur une échelle qui en compte 4 – pour « grave, possible et vraisemblable ».

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct