lesoirimmo

Climat: les groupes pétroliers sous pression pour verdir plus rapidement

Le directeur de l’ONG environnementale Milieudefensie jubile: un tribunal de La Haye, aux Pays-Bas, a ordonné à Shell de réduire ses émissions de 45% d’ici 2030.
Le directeur de l’ONG environnementale Milieudefensie jubile: un tribunal de La Haye, aux Pays-Bas, a ordonné à Shell de réduire ses émissions de 45% d’ici 2030. - AFP.

Sale temps pour les groupes pétroliers. La semaine dernière, c’est l’Agence internationale de l’Energie qui, selon les mots de Dave Jones, spécialiste du think tank britannique Ember Climate, plantait « un couteau dans le dos » de l’industrie des énergies fossiles en déclarant qu’il fallait oublier dès « maintenant » tout projet d’exploration pétrolière ou gazière et ne plus vendre de voiture thermique neuve au-delà de 2035 si l’humanité veut avoir une chance de garder le réchauffement climatique sous contrôle.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct