Drones: «Une occasion manquée concernant le respect de la vie privée»

Alexandre Cassart, avocat. © D.R.
Alexandre Cassart, avocat. © D.R. -

Alexandre Cassart est avocat spécialisé dans les nouvelles technologies. « On a l’habitude de naviguer en deux dimensions. Avec les drones, c’est une nouvelle dimension de l’espace public qui s’ouvre à nous, aérienne. Comment la gérer, c’est tout le débat… », constate-t-il. Si en matière de sécurité, il estime l’arrêté drones bien ficellé, en matière de respect de la vie privée, il émet de sérieuses réserves.

En matière de sécurité, la nouvelle réglementation balise-t-elle bien la présence de ces nouveaux engins dans l’espace aérien ?

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct