lesoirimmo

Le parlement bruxellois veut limiter l’octroi de collaborateurs aux ministres sortants

Le parlement bruxellois veut limiter l’octroi de collaborateurs aux ministres sortants

Le parlement bruxellois demande au gouvernement de limiter la mise à disposition de personnel assistant les anciens membres du gouvernement, après leur sortie de fonction.

Il a approuvé vendredi à l’unanimité une résolution de la majorité destinée à demander au gouvernement bruxellois de restreindre la portée de cette mesure dans le temps. Quatre députés de groupes de l’opposition se sont abstenus pour exprimer la mauvaise humeur de celle-ci à propos du fait que la majorité a déposé une proposition quasi similaire à une autre antérieure, de la N-VA.

Lorsque ce texte se concrétisera, soit vraisemblablement d’ici le début de la prochaine législature, les anciens ministres ou secrétaires d’État pourront à l’avenir avoir un assistant au lieu de deux, et pendant deux ans, et plus cinq comme c’est le cas actuellement. Pour un membre du gouvernement qui n’a pas exercé le mandat pendant toute la législature, la période est réduite proportionnellement.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct