lesoirimmo

Bruxelles: retour au calme après la manifestation des coronasceptiques, anti-masques et soutiens à Jurgen Conings (photos et vidéo)

La manifestation (interdite) des coronasceptiques européens a été freinée aux portes de Schuman. - EPA
La manifestation (interdite) des coronasceptiques européens a été freinée aux portes de Schuman. - EPA

Plusieurs centaines de personnes – 500 selon une première estimation de la police, mais deux à trois mille selon l’agence Belga – se sont rassemblées samedi après-midi au Bois de la Cambre à Bruxelles, sans guère de respect des mesures sanitaires imposées à la suite de la pandémie de coronavirus, pour dénoncer ces restrictions et la politique vaccinale adoptée par les pays européens. A la fin des discours, les organisateurs ont annoncé le début d’un cortège en direction de Schuman.

La police, présente en nombre, a encadré le cortège qui arpentait les boulevards. Une fois le cortège arrivé à Schuman, la police a bouclé le quartier. Frustrés de ne pas avoir accès au Parlement, certains manifestants ont commencé à jeter des projectiles et bousculer les forces de l’ordre. Les protestataires ont commencé à faire demi-tour, l'accès à l'esplanade étant interdit. Les militaires manifestants ont fait le lien avec la police, selon une journaliste du « Soir » présente sur place.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct