lesoirimmo

Port du voile: la Stib ne va pas en appel mais la saga continue

Port du voile: la Stib ne va pas en appel mais la saga continue
D.R.

Dans un arrêt rendu le 3 mai dernier, le tribunal du travail avait donné raison à une plaignante, candidate à la Stib, recalée en raison d’un refus d’ôter son voile. Depuis lors, le ton monte politiquement. La société de transports bruxelloise doit-elle ou non aller en appel ? Le comité de gestion de l’entreprise, où l’on retrouve notamment des représentants des partis composant la majorité bruxelloise, s’est réuni lundi soir…

La Stib ne va pas en appel

Après deux échecs la semaine dernière, le comité de gestion a décidé de ne pas aller en appel de la décision du tribunal. En l’absence de consensus, on est passé au vote : trois voix pour l’appel (Défi et les deux directeurs de la Stib), trois contre (PS, Ecolo, Groen). Egalité. C’est alors le vote du président de la Stib, Merlijn Erbuer, étiqueté Groen, qui a été prépondérant.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct