lesoirimmo

Coronavirus: l’OMS utilisera les lettres grecques pour les variants

Coronavirus: l’OMS utilisera les lettres grecques pour les variants

B.1.617, B.1.1.7, B.1.351 : retenir les noms scientifiques des variants du covid s’avère être un véritable casse-tête. L’OMS a décidé de simplifier les choses en leur donnant aussi des noms de lettres grecques.

L’idée est d’avoir des noms « faciles à prononcer et à retenir », mais aussi d’éviter que le grand public et les médias n’utilisent des appellations « stigmatisantes et discriminatoires » faisant référence au lieu, où les premiers cas de variant ont été détectés, a expliqué l’Organisation mondiale de la santé (OMS) dans un communiqué.

Les noms scientifiques continueront d’exister, car ils fournissent des données utiles aux experts, mais l’OMS ne les utilisera plus dans sa communication quotidienne. L’organisation encourage vivement les autorités nationales, les médias et autres à adopter les nouveaux noms.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct