lesoirimmo

Signes convictionnels: le Centre d’Action Laïque «choqué» par la décision de la Stib

Signes convictionnels: le Centre d’Action Laïque «choqué» par la décision de la Stib

Le Centre d’action laïque (CAL) se dit «choqué» de la décision de la Stib lundi de ne pas interjeter appel du jugement récent du tribunal du travail tranchant que la société de transport bruxelloise avait fait preuve de discrimination à l’égard d’une candidate à l’emploi portant un voile en raison de ses convictions religieuses.

Le Centre d’action laïque demande à la Stib de s’expliquer «en toute transparence» sur les raisons qui l’ont amenée à ainsi accepter d’être qualifiée sur le plan judiciaire d’entreprise discriminante et, le cas échéant, de «revenir sur cette décision».

«La question de la neutralité des agents des services publics est trop importante que pour être le simple jeu de calculs électoralistes», estime Véronique De Keyser, présidente du CAL dans une réaction diffusée lundi soir.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct