lesoirimmo

Témoignage: « Quand les tournées vont reprendre, il n’y aura plus de techniciens »

Régisseur de plateau, Luc ne touche plus le chomage depuis octobre.
Régisseur de plateau, Luc ne touche plus le chomage depuis octobre. - Mathieu Golinvaux

Ce jour-là, Luc (prénom d’emprunt) aide les visiteurs à remplir leur panier mais, il y a une semaine, c’est lui qui faisait la file pour se ravitailler dans les rayons de Feed the culture. « Ça me coûte d’avoir l’impression de mendier parce que je ne peux pas bouffer alors, je préfère donner un coup de main, en tant que bénévole, en alternance », nous livre le régisseur technique. « J’avais un CDD dans une boîte de production, qui devait être reconduit, mais il y a eu le covid. J’ai attendu trois mois et demi avant d’avoir le chômage et là, depuis octobre, je ne l’ai plus. Mon dossier est en attente et donc, à 48 ans, j’ai dû m’inscrire au CPAS alors que ça fait 35 ans que je travaille dans la musique, aussi bien pour Indochine, Lara Fabian, Arno ou le Hellfest. J’ai une fille de 11 ans, que je ne vois qu’un week-end sur deux, vu ma situation. Pour l’instant, je n’ai pas de boulot prévu avant novembre. J’ai notamment une possibilité de tournée avec un groupe américain mais je ne sais pas si ça se fera.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct