lesoirimmo

Jürgen Conings était membre du Vlaams Belang en 2020

Jürgen Conings a trouvé de nombreux «supporters» à l’extrême droite ou parmi les cercles complotistes.
Jürgen Conings a trouvé de nombreux «supporters» à l’extrême droite ou parmi les cercles complotistes. - Belga / Hatim Kaghat.

Sur le plateau de De Afspraak of Vrijdag, Tom Van Grieken, le président du Vlaams Belang, mettait au défi les journalistes en plateau : « Pouvez-vous m’expliquer quel est le lien entre mon parti et Jürgen Conings ? » C’était le 21 mai. Aujourd’hui, Tom Van Grieken poserait sans doute la question avec plus de retenue. Et pour cause, le Vlaams Belang a confirmé ce mardi au Morgen et au Soir que le militaire en fuite a été adhérent au parti d’extrême droite « l’année dernière ».

Précisément, Jürgen Conings a payé son inscription de 12,5 euros mi-avril 2020. En 2021, il n’a pas renouvelé son adhésion. Et le 17 mai dernier, il disparaissait avec son arsenal volé en laissant derrière lui des lettres très inquiétantes. Le militaire de 46 ans a dans le collimateur des virologues comme Marc Van Ranst, des politiques, mais aussi la communauté musulmane.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct