lesoirimmo

Nestlé reconnaît dans un document interne que plus de 60% de ses aliments ne sont pas bons pour la santé

Nestlé reconnaît dans un document interne que plus de 60% de ses aliments ne sont pas bons pour la santé
Photo News

Le groupe suisse Nestlé a affirmé lundi être en train de travailler sur sa stratégie concernant ses produits alimentaires, après la publication d’un article du Financial Times rapportant que la majorité de ses produits n’obtiennent pas un score suffisant pour être jugés bons pour la santé.

Dans une présentation interne diffusée aux cadres dirigeants, le géant de l’alimentation reconnaît que plus de 60 % de ses grands produits de consommation et boissons ne répondent pas à « la définition de santé » et que « certaines de nos catégories ne seront jamais saines », quelle que soit la façon dont le groupe les reformule, rapporte le quotidien britannique des affaires.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct