lesoirimmo

L’Otan «plus globale» se prépare à placer la Chine sur son radar

Réunion virtuelle ce mardi des ministres des Affaires étrangères des 30 pays de l’Alliance atlantique pour commencer, puis de leurs homologues en charge de la Défense, pour préparer le sommet des chefs d’Etat du 14 juin, au QG de l’Otan à Bruxelles.
Réunion virtuelle ce mardi des ministres des Affaires étrangères des 30 pays de l’Alliance atlantique pour commencer, puis de leurs homologues en charge de la Défense, pour préparer le sommet des chefs d’Etat du 14 juin, au QG de l’Otan à Bruxelles. - AFP.

Il y a les « affaires courantes » : les dernières démonstrations de la « récession démocratique » à l’œuvre en Russie sous la férule de Vladimir Poutine et chez son protégé-associé, la Biélorussie du dictateur Loukachenko. Le retrait accéléré des troupes de l’Otan d’Afghanistan aussi, alors que des pourparlers de paix entre gouvernement et insurgés talibans, au point mort, n’ont jusqu’ici strictement rien délivré.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct