lesoirimmo

Union européenne: cinq ans d’acharnement pour une transparence fiscale pays par pays

Le Premier ministre portugais, Antonio Costa, qui exerce la présidence semestrielle du Conseil, la présidente de la Commission, Ursula von der Leyen, et le président du Parlement, David Sassoli (de g. à dr.): les institutions européennes auront mis cinq ans pour parvenir à un compromis.
Le Premier ministre portugais, Antonio Costa, qui exerce la présidence semestrielle du Conseil, la présidente de la Commission, Ursula von der Leyen, et le président du Parlement, David Sassoli (de g. à dr.): les institutions européennes auront mis cinq ans pour parvenir à un compromis. - EPA

Récit

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct