lesoirimmo

Curevac, un troisième vaccin à ARN messager

Les tests cliniques de Curevac ont débuté en juin 2020.
Les tests cliniques de Curevac ont débuté en juin 2020. - Reuters.

La biotech allemande Curevac travaille sur le développement d’un vaccin à ARN messager. La Commission européenne s’est engagée à lui acheter 225 millions de doses (avec une option pour 180 millions de doses supplémentaires) mais pour l’heure, l’entreprise n’a toujours pas introduit de demande d’autorisation de mise sur le marché. L’étude de phase 3 qui a intégré 40.000 personnes dans le monde est encore en cours. Une première analyse intérimaire vient de démontrer que le vaccin ne pose pas de problèmes de sécurité. Reste maintenant à attendre des données additionnelles pour pouvoir statuer sur son degré d’efficacité. Curevac espère pouvoir procéder à l’analyse des données ce mois-ci.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct