lesoirimmo

Nouveaux vaccins anti-covid: les retardataires trouveront-ils leur place?

Il restera encore durant la deuxième partie de 2021 et en 2022 de nombreux endroits sur la planète où le besoin en vaccins se fera sentir. Vraisemblablement pas les pays occidentaux.
Il restera encore durant la deuxième partie de 2021 et en 2022 de nombreux endroits sur la planète où le besoin en vaccins se fera sentir. Vraisemblablement pas les pays occidentaux. - REUTERS.

Alors que près d’un Européen sur deux a déjà au moins reçu une dose et que progressivement, on commence à voir le bout de cette (première ?) campagne de vaccination, une deuxième vague de nouveaux vaccins est attendue d’ici à la fin de l’année. Elle est incarnée par des acteurs comme Curevac, Novavax, Sanofi/GSK, Valneva… Des carabiniers d’Offenbach ? Ce n’est pas leur avis. Malgré leur retard sur Pfizer, Moderna, AstraZeneca et Johnson&Johnson, tous sont persuadés qu’ils pourront se faire une place sur ce marché dont la valeur est évaluée par certains à plus de 75 milliards de dollars pour 2021. L’ampleur de la crise est telle que les opportunités ne manquent pas.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct