lesoirimmo

Diplomatie: Sophie Wilmès à Madrid pour tourner la page catalane

Sophie Wilmès a longuement rencontré son homologue espagnole des Affaires étrangères, Arancha González Laya, avec qui le courant passe bien.
Sophie Wilmès a longuement rencontré son homologue espagnole des Affaires étrangères, Arancha González Laya, avec qui le courant passe bien. - EPA

Une ministre des Affaires étrangères qui ne voyage pas, c’est plutôt inhabituel. Pandémie oblige, à part une visite éclair en Ukraine début mai, Sophie Wilmès n’a pas pu voyager comme elle l’aurait souhaité… « Jusqu’il y a peu, les voyages étaient interdits pour les Belges. Ils étaient autorisés pour la diplomatie, mais j’estimais personnellement qu’il était très difficile de nous autoriser à voyager sauf si on n’avait pas le choix. J’ai attendu que cette interdiction soit levée pour faire le premier voyage que j’ai effectué en tant que présidente du Benelux en Ukraine », explique notre ministre des Affaires étrangères.

Pour sa première « vraie » visite bilatérale, Sophie Wilmès a choisi Madrid où elle a longuement rencontré son homologue espagnole des Affaires étrangères Arancha González Laya avec qui le courant passe bien. « C’est un signal qu’on voulait donner », confie Sophie Wilmès.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct